← Retour à toutes les catégories

Vieux métiers

    Beaucoup se sont perdus. Que néanmoins on peut retrouver, parfois par le souvenir, parfois, et plus souvent encore, par la littérature. Car en effet d'aucuns se sont donnés la peine de fixer ces vieux métiers, par le texte et par l'image. Ce sont-là des renseignements précieux, qui permettront à ces vieilles professions non seulement d'avoir été fixées dans le marbre, mais en quelque sorte de durer. Certes, les outils, les objets manufacturés, souvent, tout cela a disparu. Mais s'il reste les images et que l'on puisse encore comprendre les façons de faire, tout n'est pas définitivement oublié. 



1. Les charrons