← Les expositions du Patrimoine ou autres

3. Des glacières dont le souvenir demeurera immortel

Publié le 06 mai 2018 dans Les expositions du Patrimoine ou autres

Deuxième année d'exploitation, hiver 1881. La mécanisation n'a pas encore eu le temps de déployer ses effets.

    Les glacières du Pont, que voilà une entreprise originale. Elle fut créée par une société genevoise en 1879, elle devait mettre la clé sous le paillasson, et cela de manière définitive, en 1942, et non en 1936, date qui est parfois proposée pour cette peu glorieuse finale. 

    Bien que les archives de la Société des Glacières, ou plutôt des sociétés, car celles-ci devaient se succéder les unes aux autres après plusieurs faillites, aient disparu en grande partie, nous avons néanmoins la chance de posséder de nombreux documents qui peuvent révéler dans le détail l'histoire de cette exploitation de glace.  

    Une belle exposition, en 1991, devait offrir au public de retrouver les grandes étapes de celle-ci. Montée avec beaucoup de soins, elle eut un succès impressionnant. 

    Depuis lors l'intérêt pour cette entreprise si originale, et si conséquente, n'a pas faiblit. On découvre même que d'aucuns vous proposent des visites de ce qui reste du site, bien peu de chose en vérité,  contre monnaie sonnante et trébuchante. Belle preuve que le public sera toujours avide d'en savoir un peu plus sur ce que l'on peut considérer comme une véritable aventure. 

    Rappelons encore une fois que les glacières du Pont, de par la nécessité d'expédier des tonnages énormes dans toute la Suisse mais aussi sur Paris, furent à l'origine de la création de la ligne de chemin de fer Le Pont-Vallorbe en 1886. Auparavant, et cela pendant six ans, la glace était menée avec chars et chevaux jusqu'à Croy où elle était enwagonnée pour les diverses destinations des clients.  


(PDF)  Panneau 1, L'utilisation de la glace comme produit de consommation alimentaire
(PDF)  Panneau 2, Un démarrage fulgurant
(PDF)  Panneau 3, Une exploitation difficile
(PDF)  Panneau 4, Le plus gros débouché, Paris
(PDF)  Panneau 5, La naissance d'un chemin de fer
(PDF)  Panneau 6, La marche d'une entreprise - vers de nouvelles modifications
(PDF)  Panneau 7, Quand la glace fait défaut
(PDF)  Panneau 8, Une exploitation moderne
(PDF)  Panneau 9, Le déclin d'une entreprise originale
(PDF)  Panneau 10, Et nous ne fûmes pas les seuls...
(PDF)  Panneau 11, Quelques informations supplémentaires
(PDF)  Une très belle exposition