← Retour à toutes les catégories

La gloire de nos alpages

    On sait toute l'importance qu'ont eu nos alpages depuis plus d'un demi-millénaire. C'est là une tradition qui puise ses racines pratiquement dans les premières heures de notre colonisation. Car il faut imaginer que la production des terres agricoles dans le bas de la Vallée était relativement faible, que l'on avait en conséquence besoin de grandes surfaces pour se nourrir comme aussi pour procéder à l'affouragement de son bétail. Il convint donc assez tôt d'aller quérir de nouvelles zones dès 1100 mètres environ pour y mettre pâturer ses bêtes  pendant la belle saison, du début de juin à la fin de septembre. 

    De cette installation sur le palier supérieur découla toute une économie alpestre, avec défrichement des forêts, puis bientôt construction de chalets. Où l'on accueillait le bétail, mais aussi où l'on y fabriquait le fromage, ce vachelin des anciennes époques, produit sec et dur selon ce que l'on peut imaginer,  bientôt remplacé par le gruyère qui présentait une pâte de beaucoup plus onctueuse, c'est-à-dire supérieure. 

    On fabrique donc là-haut depuis des siècles. En conséquence on y emploie un matériel adéquat. Celui-ci apparaît dans les inventaires que l'on vous propose. Tout en bois au début, il fut bientôt conçu en fer blanc, puis en alu, puis en plastique et enfin, tel qu'aujourd'hui, en acier inox. Cinq matériaux différents pour concevoir ces instruments. 

    Le Patrimoine de la Vallée de Joux est très attaché à retrouver ce matériel. C'est la raison pour laquelle il aimerait compter sur votre collaboration pour enrichir des collections qui, pour l'heure, ne sont guère qu'à l'état de projet. Et pourtant c'est une nécessité vitale pour notre association  que de pouvoir disposer d'un tel assortiment d'objets, ceux-ci ayant accompagné nos bergers pendant des siècles dans leur solitude. Une liste figure dans cette rubrique qui vous indiquera le sens de nos recherches. 

    Nous sommes persuadés que vous contribuerez chacune ou chacun à votre manière à enrichir nos collections. D'avance nous vous en remercions. 

    D'autre part, il convient de dire ici que cette rubrique vous est ouverte. Si vous tenez à faire figurer votre alpage dans ces pages, nous vous prions de nous faire parvenir votre dossier qui sera mis en forme et agrémentera ce chapitre de notre activité économique. Ce sera pour le lecteur, une excellente source de renseignements de tous ordres sur les activités des hauts, difficiles et monotones on le sait, néanmoins fascinantes et surtout attachantes. 

    Oui, notre économie alpestre mérite beaucoup d'attention et se doit de trouver accueil dans tous les sites consacrés à notre région. Car là, il y a non seulement de l'intérêt, mais aussi de la passion. Merci à toutes et à tous et nos meilleurs voeux vous accompagnent pour chacune de vos futures saisons d'alpage. 

    PS: quant aux alpages, on consultera avec profit sur le site:      histoirevalleedejoux.ch

la rubrique: 



1. Gabriel Mingard, de l'Encyclopédie d'Yverdon, parle d'alpage.
2. Thomas Blaikie assiste à la fabrication du fromage dans un chalet.
3. Une belle enquête sur nos alpages en 1835.
4. Lucien Reymond survole notre économie alpestre.
5. Deux mots d'Hector Golay sur nos alpages et leur production de fromage.
6. Un concours de lailterie et d'alpage en 1890.
7. Fraterniser devant un bagnolet, par Armand Vautier, 1903.
8. Quand la FAVJ parle d'agriculture et d'économie laitière et alpestre.
9. L'économie alpestre dans le canton de Vaud, par Edouard Décombaz.
10. Le Marchairuz, par Henri Correvon.
11. Quand Samuel Aubert se promenait sur nos alpages...
12. Notice sur l'exploitation des alpages du Jura vaudois, par Charles Rossy, 1920.
13. Henri Tanner nous offre une fantaisie sur les alpages de la région de la Faucille.
14. Henri Cordier, Le pâturage.
15. Des pâturages en veux-tu en voilà, par René Meylan.
16. Cours itinérant 1943 dans le Jura vaudois.
17. Auguste Piguet connaît le milieu alpestre.
18. Retournons en arrière pour une immense respiration avec "Le chalet"
19. Cadastre de la production agricole de la commune de l'Abbaye - 1973 -
20. Cadastre de la production agricole du Chenit - 1972 -
21. Cadastre de la production agricole de la commune du Lieu - 1973 -
23. Les montagnes de la commune du Chenit, par Hans Bärtschi, ingénieur-forestier.
24. Notes et documents sur les alpages de la commune du Chenit.
25. Essai sur les alpages de la commune du Lieu, Rémy Rochat, 2000.
26. Paul Hugger, l'ethnologue qui aima nos alpages.
27. Les oeuvres de Daniel Glauser, "typologiste"
28. Anne-Marie Prodon, l'âme de toute une région.
29. Jean-François Robert, l'homme qui fait parler les outils.
30. La somme impressionnante d'André Dasen.
31. Les incontournables.
32. Statistiques 1864.
33. Statistiques de 1943.
34. Modeste aperçu de l'histoire générale de nos alpages.
36. Bibliographie succincte des ouvrages traitant d'économie alpestre.
37. Ces grands balanciers.